La danse Contemporaine

La Danse Contemporaine transgresse. Née en Europe et aux Etats Unis après la seconde guerre mondiale elle fait suite à la danse moderne apparue en Allemagne et au Etats Unis.
Elle a bousculé les codes de référence autour du «corps idéal» en proposant un travail corporel extrêmement riche et sans limite. Les chorégraphes actuels instaurent en permanence de nouveaux «référents» poétiques. Prolongement de la danse moderne et des courants post-modernistes, la danse contemporaine qualifie différentes techniques apparues dans le courant du 20ème siècle. C'est une danse plurielle qui prône le corps comme expérience sensible. Elle a "sa propre grammaire", "son propre vocabulaire", "son propre langage".

Pendant le cours, le travail s'articule autour de moments singuliers : le rapport au sol, la mise en mouvement, le temps d'atelier, l'improvisation  avec comme objectif premier le ressenti du corps, pour donner sens au mouvement.

Danser, c'est s'interroger, aller au plus profond de soi. Marie-Claude Pietragalla (danseuse et chorégraphe française)

Danser, c’est comme parler en silence. C’est dire plein de choses sans dire un mot. Yuri Buenaventura (chanteur colombien)